Dans la seconde partie du Discours sur l’origine des inégalités parmi les hommes. Rousseau explique la naissance des Etats comme une des conséquences :de l’appropriation (usurpation) des terres par quelques uns. Voir variation de plan sur la dissertation Peut-on exister sans les autres? dans « autrui ».

 «  De là sortirent les guerres nationales, les batailles, les meurtres, les représailles qui font frémir la nature et choquent la raison, et tous ces préjugés horribles qui placent au rang des vertus l’honneur de répandre le sang humain. Les plus honnêtes gens apprirent à compter parmi leurs devoirs celui d’égorger leurs semblables .On vit enfin des hommes se massacrer par milliers sans savoir pourquoi ; et il se commettait plus de meurtres en un seul jour de combat et plus d’horreurs à la prise d’une seule ville qu’il ne s’en était commis dans l’état de nature durant des siècles entiers sur toute la face de la terre ».