La conception hégélienne de l’art
  Hegel embrasse toute l’ histoire des  productions humaines et y voit le même effort pour exprimer de façon toujours plus achevée la vérité qui hante l’esprit humain. L’histoire de l’art s’insère dans l’histoire générale de la Raison. Les oeuvres manifestent symboliquement sous une forme sensible et équivoque la même vérité que la philosophie  parvient  à énoncer conceptuellement.  L’expression artistique correspond donc à une étape du progrès de la conscience universelle désormais dépassée par la conceptualisation. Hegel annonce la mort de l’art.